Joe Biden a gagné, mais c’est Obama qui triomphe avec ses mémoires

·2 min de lecture

Tiré à plus de 3 millions d’exemplaires sur le marché américain, « Une terre promise » revient sur sa campagne et ses deux premières années de présidence. Le premier jour de sa sortie, 887 000 ouvrages étaient déjà vendus aux Etats-Unis. Un triomphe pour Barack Obama qui éclipse presque la victoire de son ancien vice-président. 

Le 20 janvier 2017, Michelle et Barack Obama prennent place à bord d’« Air Force One » pour la dernière fois. Le Boeing présidentiel met le cap à l’ouest pour des vacances longtemps reportées. « L’humeur dans l’avion était douce-amère », écrit Barack Obama en préambule de ses Mémoires. Le passage de témoin à Donald Trump, un être qui lui est si diamétralement opposé, vient ternir le sentiment de mission accomplie. Un mois durant, les époux Obama vont oublier Washington, faire la grasse matinée, nager dans l’océan, marcher, dîner et raviver leur complicité amoureuse. Après le farniente c’est le moment de revenir au cœur du jeu. En 2007, le succès de la réédition de son premier livre « Les rêves de mon père » lui a donné aisance financière et accès à une audience internationale.

Lire aussi:Michelle Obama, mémoires d'une Première dame pas rangée

Treize ans plus tard, l’enjeu est autre. Avant qu’historiens et biographes ne s’emparent de son épopée, cet expert en storytelling veut raconter lui-même le roman intime de sa campagne victorieuse et de son premier mandat. Il s’agit de se mesurer aux talents narratifs d’un Churchill ou d’un de Gaulle. Et de se démarquer des récits rébarbatifs de certains prédécesseurs en entremêlant petite et grande histoire. Car Obama veut apparaître comme un écrivain. Le processus est plus lent que prévu. Pour justifier son retard, le 44e président des Etats-Unis explique à ses visiteurs qu’il rédige ses Mémoires seul, au stylo, à sa table de travail, sur des grands carnets de notes jaunes. Avant son arrivée sur l’île de Marlon Brando en Polynésie, où il compte écrire, il y a fait expédier quelques douzaines de ses carnets fétiches. « Une terre promise », dont la sortie est programmée au(...)


Lire la suite sur Paris Match