Quand Joey Starr rend hommage à Edith Piaf

·1 min de lecture

Il est acteur, rappeur, et aime aussi beaucoup Edith Piaf. Joey Starr, invité mardi matin de Sébastien Krebs sur Europe 1 à l'occasion des 60 ans de la chanson "Non, je ne regrette rien", a rendu hommage à ce monument de la chanson française. Ce pilier historique du groupe NTM a notamment expliqué avoir utilisé un autre de ses titres en se l'appropriant il y a quelques années. Dans un morceau intitulé "L'Arène", il a réadapté "La foule", se servant de la mélodie et de la voix de la chanteuse.

>> LIRE AUSSILe plat improbable cuisiné par Joey Starr pour tenter de séduire une fille

"Piaf est dans la mémoire collective donc c'est normal qu'elle voyage encore aujourd'hui et qu'on retrouve des extraits dans la musique contemporaine. Je trouve ça complétement légitime et logique", a expliqué le chanteur. Pour lui, leurs univers artistiques ne sont finalement pas si éloignés : "Le rap, quand il est bien fait, ça reste de la chanson française donc on est dans le même registre. Et puis surtout, ça véhicule de l'émotion et Piaf c'est la première chose qu'elle véhicule, de l'émotion. Même quand on ne connaît pas, même à l'étranger. Parce que la voix, la tension, passe quand même malgré les mots", a poursuivi Joey Starr.

"Même malgré le mixage culturel, ces morceaux seront toujours là"

"Il y a quelque chose d'hier qui nous attrape par des fibres très actuelles chez Edith Piaf et je le dis en toute conscience", a-t-il surenchéri. Le chanteur, qui avait également repris Mamy Blue d...


Lire la suite sur Europe1