Johnny Depp : Winona Ryder se confie sur sa rupture avec l’acteur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Bergman Steven/AFF/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors d’une interview, Winona Ryder est revenue sur sa rupture avec Johnny Depp.

La vie amoureuse de Johnny Depp a été au centre de toutes les attentions ces derniers mois. En effet, en avril dernier, l’acteur et son ex-femme Amber Heard se sont affrontés dans un procès pour diffamation. Début juin, le verdict a été rendu. L’actrice a ainsi été condamnée à verser 15 millions de dollars de dommages et intérêts à son ex-mari tandis que ce dernier lui doit la somme de 2 millions de dollars. Pourtant, les deux stars continuent à faire couler beaucoup d’encre dans la presse, notamment depuis qu’Amber Heard a accordé un long entretien à la journaliste Savannah Guthrie de la chaîne NBC.

Lire aussi >> Procès de Johnny Depp : comment Amber Heard est devenue la grande méchante sur les réseaux sociaux

Ce mardi 28 juin, Winona Ryder, l’une des anciennes compagnes de Johnny Depp a décidé d’évoquer son histoire avec lui. En couverture du « Harper’s BAZAAR », elle a, lors de son entretien avec le magazine, raconté avoir traversé une période difficile après leur séparation. Elle explique avoir pu compter sur le soutien de Michelle Pfeiffer, sa co-star sur « Le Temps de l’innocence », un film tourné quelques jours après sa rupture : « Je me souviens que Michelle m’a dit : “Ça va passer” Mais je ne pouvais pas l’entendre. » Elle révèle également avoir dû consulter un thérapeute qui lui a donné des précieux conseils pour aller mieux : « Il m’a suggéré de m’imaginer plus jeune et d’être plus...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles