Jour du dépassement : les propositions de WWF pour inverser la tendance

Chaque année, le jour du dépassement nous rappelle que nos ressources sur cette planète ne sont pas infinies. Alors que cette date arrive de plus en plus tôt, WWF France lance un cri d’alerte et appelle le gouvernement à adopter des mesures concrètes.

Ce 5 mai, notre pays a consommé toutes ses ressources naturelles pour l’année 2022, selon l’ONG Global Footprint Network et WWF. Ce fameux « jour du dépassement » correspond au jour où l'humanité a utilisé la totalité des ressources que la planète peut renouveler en une année. Surpêche, déforestation, agriculture intensive… Nous continuons d’agir comme si notre planète était illimitée, et dégradons plus chaque année nos écosystèmes. « Aujourd’hui, il faudrait 2,9 planètes Terre pour subvenir aux besoins de l'humanité », déplore Isabelle Autissier, la présidente d'honneur du WWF France. Le bilan est loin d’être rassurant mais il est encore temps d’agir. WWF se projette dans la France de 2027 via son scénario « planification écologique » : si les mesures proposées par l’ONG étaient adoptées par Emmanuel Macron, le jour du dépassement pourrait reculer de 25 jours, pour passer du 5 mai 2022 au 30 mai 2027. « Ce quinquennat commence dans le rouge mais pourrait se finir dans le vert », lance avec espoir Isabelle Autissier.

« Planification écologique »

À quoi pourrait ressembler la France avec une empreinte écologique significativement réduite ? La « planification écologique » de WWF propose des dizaines de mesures dans plusieurs domaines.

·      Diviser par deux l’utilisation de pesticides, soutenir les alternatives à la voiture comme le vélo ou le train.

·       Faire baisser de 20% la consommation de protéines...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles