«Jour de Gloire» : le film tourné pendant le résultat de l’élection présidentielle

·1 min de lecture
© Marie Gicquel

L’histoire se déroule un certain dimanche 24 avril 2022 : deux frères, en froid, se retrouvent dans leur village du Lot-et-Garonne pour aller voter. Il est 19h : la caméra s’allume, le film commence avec une scène dans une voiture, où la radio parle de ce second tour .

Félix Moati et Julien Campani jouent leur texte, dans un contexte bien réel. "Il n’y a pas d’improvisation, seulement quelques fenêtres différentes selon l’actualité", avance Florent Peiffer, le producteur du film. "On a même un plan qui se passe lors du dépouillement dans la mairie, le vrai dépouillement de cette élection présidentielle", ajoute-t-il.

Tout sera réalisé en une seule prise

Le défi sera de taille pour les comédiens, mais aussi pour l’équipe technique : réaliser un seul plan séquence, sans autres prises possibles, ni de rattrapage en cas d’erreur de retransmission. "Cela va être un vrai ballet chorégraphique. Mais l’expérience repose là-dessus : quelqu’un qui va regarder le film sait que comme lui, les comédiens ne savent pas qui va être le président élu, et cela va donc créer une connivence entre l’équipe du tournage et le téléspectateur", explique Florent Peiffer.

Peu de caméras, beaucoup de décors différents, 90 figurants, qui attendent aussi de savoir et une dernière inconnue : la météo.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Diffusé dans 30 cinémas, sur YouTube et Arte.TV, le film est désormais en replay, pour revivre cette présidentielle à travers des personnages de ficti...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles