“Nos jours heureux” : 5 choses que vous ne saviez pas sur le film culte

·1 min de lecture

Parce qu'on aura bien besoin de rire, après la nouvelle allocution d'Emmanuel Macron sur les mesures prises pour lutter contre la quatrième vague de Covid-19, M6 a pris les choses en main. La chaîne a décidé de diffuser, le lundi 12 juillet 2021, l'une des comédies françaises les plus cultes avec Nos jours heureux. Un air de vacances va donc planer sur cette soirée avec cette joyeuse colonie, alors que les nôtres pourraient être menacées.

L'idée du film est sortie des cerveaux torturés des géniaux Olivier Nakache et Éric Toledano qui se sont rencontrés dans un organisme chargé de faire partir des enfants en vacances. Le binôme de réalisateurs s'est donc appuyé sur son expérience pour retranscrire ses souvenirs, bons comme mauvais.

Les deux géniteurs de Nos jours heureux, qui ont commis ensuite Intouchables, ont même poussé le bouchon jusqu'à utiliser comme décor un lieu qu’ils ont fréquenté en tant qu’anciens animateurs et directeurs de colo. "Le château a été racheté par des Anglais qui le rénovent complètement, mais nous avons eu la chance d’arriver juste au bon moment", ont raconté Olivier Nakache et Eric Toledano dans Télé Z, au sujet de cet édifice, basé en Charente, près d'Angoulême.

Pour incarner Vincent, qui dirige sa première colonie, épaulé par des animateurs plus ou moins expérimentés, c'est Jean-Paul Rouve qui a été choisi. Un rôle à contre-emploi pour celui qui n'a jamais apprécié ce type de séjour lorsqu'il était enfant et qui a découvert, à l'occasion de ce film, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles