JR colle un enfant géant sur les murs de La Havane

Manon Garrigues

Deux semaines après son trompe-l’œil éphémère autour de la Pyramide du Louvre, JR récidive Outre-Atlantique. Cap sur La Havane où bat actuellement la Biennale d'Art Contemporain, l'un des événements artistiques les plus importants au monde. Le street artist français a réalisé un collage photographique représentant un enfant regardant les toits de la capitale cubaine, caché derrière un muret. Invité par Lorenzo Fiaschi, directeur de la galerie Continua, JR a eu l'idée de ce collage en apercevant dans le quartier un petit garçon de 10 ans à un balcon, qui les regardait. L'artiste l'a alors invité à prendre la pose, sur la pointe des pieds, comme s'il voulait grimper sur le mur, puis il a pris la photo. Une oeuvre éphémère, comme toutes celles de JR, qui porte un coup de projecteur sur ce quartier pauvre de La Havane égayé durant un temps par ce collage spectaculaire. Entre Cuba et JR c'est une belle histoire d'amour, débutée en 2012, quand il colle des portraits de personnes âgées sur les murs colorés de La Havane. Après la Biennale 2019, il a promis de revenir à Cuba pour réaliser une fresque avec les habitants de l'île.

JR à La Havane

JR à La Havane
Sven Creutzmann/Mambo Photo/Getty Images