JT de Simone 11 : un drapeau pour déjouer les règles de discrimination

"Le football, un sport qui allie joie, tolérance, fraternité et toutes les plus grandes valeurs universelles." Cette année, on en a de beaux exemples...

Les élections de mi-mandats ont eu lieu aux États-Unis : et bonne nouvelle, on a échappé au pire. Les jeunes ont voté et pas pour les Républicains. Les Démocrates emportent la majorité au Sénat. De quoi s'assurer quelques années sans lois sexistes, ni racistes. Et quand on regarde les clips de campagne du parti conservateur - l'un d'eux montre une femme qui tire une grenade sur une voiture où il est écrit en gros SOCIALISME -, le résultat ne nous surprend pas tant que ça dans l'équipe de Simone.

Donc les jeunes Américains ne votent plus à droite (et on les comprend). Peut-être qu'ils attendent des élus plus de justice sociale et climatique et de la liberté pour toutes les diversités ?

Ou bien parce qu'ils n'ont pas vu assez de nénés. De gros nénés. C'est ce que sous-entend l'auteur républicain Nick Adams sur Twitter : "Si plus de personne de la Gen Z avait été amené à Hooters lorsqu'elles étaient enfants, je vous garantis qu'il y aurait eu cette vague rouge." Pour vous, petits frenchies innocents qui ne connaissez pas Hooters, une explication s'impose : c'est une chaîne de restaurants où des serveuses mal payées avec des gros seins vous servent de la bière, vêtues en débardeur moulant et mini-short.

Alors, sans vouloir faire la leçon ou juger l'éducation qu'on peut donner à ses enfants, chez Simone, on n'est pas très convaincues. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite