Le JT de Simone 15 : une bonne année sous le signe des trucs flippants (mais pas que ! Ouf)

Simone

Ah, être un homme pendant les fêtes, ça rime souvent avec : manger, boire, rigoler. Alors qu'être femme, ça rime plutôt avec : organisation, préparation, cuisine, ménage, etc. Pour cette année, on adorerait vous dire que le sexisme n'existe plus. Malheureusement... Il est toujours là.

Vous connaissez le concept de carte de vœux avec une photo de famille mignonne autour du sapin ? Et bien, cette année, on a vu la version creepy. Avec des femmes et des petites filles muselées par du scotch. Non, ce n'est pas une blague. En fait, si, c'est "une blague" justement. Chez Simone, on n'a toujours pas compris cet humour.

Le plus triste, c'est que les petites filles sont bâillonnées tandis que les petits garçons non. Un message insidieux se diffuse, qui incite les garçons à penser qu'ils ont le pouvoir, et qui dit aux filles qu'elles n'ont pas leur mot à dire, même à propos de leur propre corps.

Alors même si ce mouvement est une blague un peu beauf, une vraie symbolique se répand : le silence des femmes. Alors qu'une écrasante majorité de femmes subit des violences sexistes à travers le monde, ce genre d'images ne nous fait pas vraiment rire. Au contraire, elle participe à contribuer l'imaginaire de domination entre les genres. Allez, s'il vous plait, laissez l'humour aux pros, merci.

Il croise une jolie femme dans un embouteillage et crée une appli pour la rencontrer. Voilà ce qu'on a pu lire dans la presse.

Grâce à une application, on pourrait retrouver des inconnus à l'aide de leur plaque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite