Jubilé de la Reine : cette confidence pourrait expliquer le comportement du prince Louis

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©PA Photos/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dimanche, Mike Tindall était installé derrière le prince Louis lors du Jubilé de platine de la reine.

Les images ont fait le tour du monde. Alors qu’il avait déjà éclipsé tous les regards lors de la parade Trooping the Colour, le prince Louis a une nouvelle fois été au centre de toutes les attentions. Dimanche 5 juin, pour clôturer les festivités liées au Jubilé de platine de la reine Elisabeth II, la famille royale a en effet assisté à la grande parade organisée à Londres. Gestes attendrissants, séquence complice avec son grand-père, le prince Charles, mais aussi ribambelle de grimaces et gestes d’impatience, le cadet de Kate Middleton et du prince William a multiplié les pitreries du haut de ses 4 ans. Des moments que les internautes n’ont pas manqué de reprendre avec humour sur les réseaux sociaux, alors que certains ont jugé le comportement du prince inapproprié, et sur lesquels Mike Tindall, l’époux de Zara Phillips, est revenu dans le podcast « The Good, The Bad and The Rugby ».

Lire aussi : Mariage royal : Zara Phillips et Mike Tindall, la royale rebelle et son rugbyman

Mike Tindall face au prince Louis

Installé derrière le prince Louis lors de la parade, l’époux de la petite-fille de la reine explique : « C’est difficile pour eux. Ils sont tous jeunes. C’est un long moment. Mais comme tous les parents le savent, vous faites juste ce qui doit être fait. » Durant l’évènement, on a notamment pu apercevoir la duchesse de Cambridge mais aussi Mike Tindall tenter de contenir le prince Louis. Lui-même père de trois enfants...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles