Jubilé d’Elisabeth II : pourquoi le prince Andrew ne participera finalement pas aux festivités ?

Alors que sa présence avait été annoncé lors de ces trois jours de célébrations, le prince Andrew sera finalement absent du Jubilé de platine.

Le prince Andrew a passé plusieurs mois dans la tourmente après avoir été accusé d’agressions sexuelles par Virginia Giuffre, l’une des victimes de Jeffrey Epstein. Face à ces accusations, le fils d’Elisabeth II avait été contraint de renoncer à ses titres militaires, ainsi qu’à ses fonctions royales. En février 2022, le monarque a finalement trouvé un accord financier avec Virginia Giuffre, mettant fin à leur bataille judiciaire. Le frère du prince Charles a donc pu faire son retour auprès de la famille royale, puisqu’il est apparu au bras de la reine lors de l’hommage au prince Philip, le 29 mars dernier. Invité lors du Jubilé de platine de sa mère, le prince Andrew n’était pas autorisé à rejoindre la famille royale sur le balcon de Buckingham Palace afin de saluer la foule ce jeudi 2 juin, tout comme le prince Harry et son épouse Meghan. En effet, cet honneur est réservé aux membres de la famille royale qui travaillent pour la monarchie, ainsi qu'à leurs enfants.

À lire aussi >> Scandale royal : le prince Andrew, de fils adoré d'Elisabeth II à trouble-fête de Buckingham

Le prince Andrew a contracté le Covid-19

Si l’absence du père des princesses Béatrice et Eugénie, n’avait pas étonné lors de cette première journée de fête, le palais vient d’annoncer que le prince Andrew ne participerait pas au reste des célébrations. Bien qu’il soit impliqué dans un nouveau scandale, une affaire de fraude qui touche...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles