Jubilé d'Elizabeth II : ce cadeau qu’Emmanuel Macron va offrir à la reine d’Angleterre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un cadeau qui a de grandes chances de faire plaisir à sa destinataire ! Du jeudi 2 au dimanche 5 juin 2022, le jubilé de platine d'Elizabeth II sera célébré au Royaume-Uni. À l’occasion des 96 ans de la veuve du prince Philip, mort le vendredi 9 avril 2021, et de ses 70 ans de règne, Emmanuel Macron va lui offrir un des chevaux de la Garde républicaine. Âgé de sept ans, Fabuleu de Maucour fait partie des 470 chevaux du régiment de cavalerie. Selon les informations de Paris Match, mercredi 1er juin 2022, ce cheval s’est distingué par ses capacités physiques. Souhaitant gâter Elizabeth II, le président de la République - qui a été pris en photo seul la nuit dans les rues de Paris - a également prévu de lui offrir une selle, ainsi qu’un sabre de la Garde républicaine. Nul doute que ces présents feront plaisir à cette passionnée d’équitation, qui a hélas appris la mort de son jockey préféré Lester Piggott, à l’âge de 86 ans, dimanche 29 mai 2022.

C’est à l’âge de trois ans que la reine d’Angleterre a pris ses premières leçons d’équitation. Un an plus tard, son grand-père, George V, lui offrait une ponette Shetland du nom de Peggy. Depuis, Elizabeth II est propriétaire d'une écurie de courses et possède plus d’une centaine de chevaux. Mardi 15 juin 2021, dans un entretien accordé à ITV Racing, sa belle-fille, Camilla Parker-Bowles, avait assuré : "Elle peut vous parler de tous les chevaux qu'elle a élevés et possédés, depuis le tout début, elle n'oublie rien." Dimanche 29 mai 2022, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles