EN IMAGES - Jude Law fête ses 48 ans : retour sur les femmes de sa vie

·7 min de lecture
(TOLGA AKMEN/AFP via Getty Images)
(TOLGA AKMEN/AFP via Getty Images)

Ce 29 décembre, Jude Law fête ses 48 ans. Plus grand sex-symbol britannique des années 2000, l’acteur britannique au charisme de jeune lord encanaillé a toujours joué avec habileté de son pouvoir de séduction. Résultat : une vie affective mouvementée, où se côtoient presque autant de femmes que d’enfants. Retour en images sur ses histoires d’amour.

Sadie Frost, son premier (grand) amour

Quand Jude Law rencontre Sadie Frost sur le plateau de Shopping, en 1992, il n’est pas encore cet acteur que les paparazzis poursuivront en meute une dizaine d’années plus tard. Si le film ne rencontre pas le succès commercial escompté, son tournage lui apporte bien plus qu’un carton au box-office : un véritable coup de foudre. Les tourtereaux s’embarquent dès lors pour une relation qui va durer plus de dix ans.

(Michael Stephens - PA Images/PA Images via Getty Images)
(Michael Stephens - PA Images/PA Images via Getty Images)

Un mariage, trois enfants

En 1997, alors que Jude Law se révèle aux yeux du monde entier dans l’excellent Bienvenue à Gattaca, le couple décide de convoler en justes noces. Une aventure maritale qui durera six ans, et qui accouchera de deux garçons, (Rafferty, né en 1996 et Rudy, né en 2002), ainsi qu'une fille Iris, née en 2000.

Carrière, vie amoureuse... Redécouvrez les moments forts de la vie de Jude Law en vidéo :

En 2003 pourtant, seulement quelques mois après la naissance de leur troisième bambin, les deux artistes se séparent et divorcent dans la foulée. Une décision en grande partie liée à la solitude de Sadie Frost, de plus en plus délaissée par un mari happé par les tournages… Et ses nombreuses aventures.

(Michael Walters - PA Images/PA Images via Getty Images)
(Michael Walters - PA Images/PA Images via Getty Images)

“J'étais dépressive et je faisais peur”

Sadie Frost évoquera d’ailleurs les liaisons extra-conjugales de Jude Law dans les documents soumis au juge, invoquant “le comportement déraisonnable” de son mari, ayant eu pour effet “d'accentuer les effets d'une dépression post-natale, [la] conduisant à suivre des traitements à trois reprises”. Un épisode douloureux sur lequel l’actrice reviendra en 2010 dans son autobiographie, Crazy Days. Elle y explique notamment s’être automutilée peu après la naissance de leur fils Rafferty. “Je n'ai pas voulu de baby-sitter parce que je voulais profiter un maximum de lui mais le malaise me démolissait”, écrit-elle, se sentant extrêmement seule car le comédien multipliait les tournages. À tel point qu’elle s’attendait à la rupture : “Je le savais déjà à la façon dont il me regardait, explique-t-elle. J'étais dépressive et je faisais peur. Je lui ai demandé s'il m'aimait, mais il n'a pas eu besoin de répondre... Puisque je connaissais déjà la réponse.”

Sienna Miller, l’amour sur courant alternatif

En 2003, alors qu’il est en pleine séparation, Jude Law rencontre la pétillante Sienna Miller sur le tournage de Irrésistible Alfie – d’aucuns diront que l’une n’est pas étrangère à l’autre. Entre les deux comédiens, que dix ans séparent, tout va très (trop ?) vite : à Noël 2004, ils annoncent leurs fiançailles. Une décennie plus tard, l’actrice acceptera de revenir sur cette période dans les colonnes de Esquire : “Un jour, j'étais anonyme, le lendemain, j'avais des gens qui faisaient le pied de grue en bas de chez moi. J'étais très naïve. J'étais jeune, je n'étais pas totalement innocente, mais je pensais que les gens étaient naturellement bons. J'étais très ouverte. Et certaines choses se sont retournées contre moi.”

(Jon Kopaloff/FilmMagic)
(Jon Kopaloff/FilmMagic)

Une nounou d’enfer

En guise de mariage, la relation entre Jude Law et Sienna Miller va finalement accoucher d’un scandale. En juillet 2005, la presse anglaise révèle en effet que le comédien britannique a été surpris en flagrant délit avec... La nounou de ses enfants. Une trahison vaudevillesque suivie d’un larmoyant mea culpa du fautif qui exprime alors ses “plus sincères regrets” envers sa fiancée et sa famille. L’actrice acceptera de revenir quinze ans plus tard sur l’affaire qui fit alors les choux gras de la presse à sensation : “Ce fut l'un des moments les plus difficiles que j'ai vécu”, confiera-t-elle au Daily Beast. Et pour cause : au moment où le scandale a éclaté, la jeune femme jouait au théâtre, “et devoir sortir de son lit et se tenir debout devant 800 personnes chaque soir, c'est la dernière chose que vous avez envie de faire.”

(Fiona Hanson - PA Images/PA Images via Getty Images)
(Fiona Hanson - PA Images/PA Images via Getty Images)

The Wire

Blessée, la star rompt alors les fiançailles et jure qu'on ne l'y reprendra plus. Elle finira malgré tout par pardonner son incartade à son compagnon… Jusqu’à ce que celui-ci décide à son tour de mettre un terme à leur idylle. En cause : l’aventure que la jeune femme a entretenue en 2005 avec l’acteur Daniel Craig, pourtant un intime de son fiancé. À l’époque, l’affaire avait été révélée par News of the World, qui avait mis sur écoute plusieurs célébrités outre-Manche – un procédé qui a depuis valu un retentissant procès au tabloïd anglais.

(Getty Images)
(Getty Images)

Un interlude… et un enfant

Durant près de quatre ans, Jude Law et Sienna Miller ne vont plus s’adresser la parole. Juste le temps qu’il faudra au tombeur britannique pour faire un quatrième bébé avec le mannequin Samantha Burke – une petite Sophia, née en 2009, qu'il a d'abord refusée de reconnaître puisqu'il ne se souvenait même pas d'avoir rencontré sa maman – et d'avoir quelques brèves relations (avec la journaliste Kim Hersov en 2007, avec la starlette Kimberly Stewart en 2008, puis avec le mannequin Lily Cole en 2009). La magie va pourtant de nouveau opérer entre les anciens amants.

Découvrez le portrait vidéo de Sienna Miller en une minute :

Tout est bien qui finit (bien)

Fin 2009, les deux stars se retrouvent alors qu’ils se produisent à Broadway dans des pièces distinctes. La flamme est toujours là, et ils décident de l’entretenir en se mariant en avril au Laos, au cours d’une cérémonie traditionnelle appelée Baci. Ni alliances ni diamants toutefois : seul un bracelet de fils rouge et blanc marque leur union. Un lien manifestement trop fragile, qui ne les empêchera pas de se séparer l’année suivante. Aucune amertume toutefois du côté de l’actrice, qui considèrera plus tard que cette seconde chance était nécessaire : “Je pense que cela nous a permis d’avoir un futur sans animosité ni drame, a-t-elle ainsi révélé en 2015 au magazine Esquire. Cela a été un véritable soulagement, de refermer cette plaie. Je suis restée très amie avec lui et ses enfants. Je les aime à la folie. J’ai énormément d’amour et de respect pour eux.”

“Sans la séduction, je suis un homme mort”

La séduction pour Jude Law est un art majeur. Ainsi confiait-il à son sujet en 2009, à Madame Figaro : “Mais c’est le curry dans le poulet, cette histoire ! C’est ce qui nous rend vivant, donne un sens à l’absurdité de l’existence, chatouille le cerveau et remue les sens. Sans elle, je suis un homme mort.” Bien vivant, l’égérie Dior succombe en 2014 au charme de la chanteuse Catherine Harding, de 17 ans sa cadette. Une relation brève (sept mois), mais intense.

Un nouveau tour de chant… et (encore) un enfant

Fraîchement séparé de l’artiste en 2015, l’acteur anglais annonce en effet via son porte-parole que son ex-compagne est enceinte : “Je peux confirmer que Jude Law et Catherine Harding attendent un enfant ensemble. Bien qu’ils ne soient plus ensemble, ils ont tous les deux à cœur d’élever leur enfant. Cette affaire relève de la vie privée et aucune autre déclaration ne sera faite. Je vous demande de respecter leur vie intime et de celles de leurs familles”, annonce alors le communiqué. Une petite Ada verra ainsi le jour au printemps. Et de cinq !

(Ferdaus Shamim/WireImage)
(Ferdaus Shamim/WireImage)

La passe à six

Inépuisable Don Juan, Jude Law se marie pour la troisième fois le 30 avril 2019. L’heureuse élue : Phillipa Coan, une psychologue de 32 ans qu’il fréquente depuis quatre ans. Lors d'une interview accordée à Jimmy Fallon le 14 septembre dernier, il a révélé que son épouse avait donné naissance à leur premier enfant. Un scoop qu’il a lâché comme s’il s’agissait d’une anecdote comme les autres. Racontant son confinement, lors duquel il dit avoir jardiné avec beaucoup de passion, il a ajouté, l’air de rien : “Oh, et en plus j'ai eu un bébé. Donc voilà. C'est vraiment merveilleux.” À l’aube de la cinquantaine, le plus séduisant des Anglais ne semble donc pas en avoir fini avec les aventures… Paternelles.

(NBC/NBCU Photo Bank via Getty Images)
(NBC/NBCU Photo Bank via Getty Images)