Judith Chemla : l'actrice publie des photos effroyables de son visage tuméfié et accuse le père de son enfant de violences conjugales

C’est un véritable cri du cœur. Le lundi 4 juillet 2022, l’actrice anciennement pensionnaire de la Comédie-Française Judith Chemla s’est exprimée via un long texte publié via Instagram à propos du calvaire qu’elle vit depuis plusieurs mois. Celle qui est également écrivaine a exprimé sa colère et sa détresse face aux violences conjugales que lui infligerait son compagnon. C’est le visage tuméfié et l’air épuisé que l'artiste, également mère de famille, apparaît sur une photo accompagnant ce poignant texte : "Il y a un an mon visage a été blessé, du bleu, du violet sous mon œil, je me suis vue déformée. Il y a un an j’ai regardé mon visage dans la glace et j’ai su que je ne pourrai plus me voiler la face. Le père de ma fille. Ceux qui sont capables de faire ça, il faut qu’ils soient hors d’état de nuire", entame la comédienne, avant de s’insurger sur le comportement de l’homme qui partageait sa vie : "Je n’ai pas honte de cette photo. Mais lui devrait avoir honte, il devrait avoir honte aujourd’hui, un an après, au lieu de continuer à faire pression sur moi, de penser qu’il a encore les moyens de me manipuler, au lieu de pourrir la tête de mon enfant il devrait avoir honte et se faire discret, rechercher vraiment à être pardonné. Ce n’est pas le cas. J’ai tant de preuves qu’il continue d’essayer de me nuire".

Aussi bien à l’aise sur les planches de théâtre où elle apparaît dans la pièce Le Misanthrope de Molière, que sur le petit écran avec un rôle dans la série Engrenages ou plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles