Jugé pour viols, Benjamin Mendy aurait demandé à une accusatrice de ne pas oublier sa pilule

© Zuma/ABACA

Mardi 27 septembre 2022, le procès pour viols et agressions sexuelles de Benjamin Mendy a repris après plusieurs jours de pause. Le champion du monde de football 2018, ancien membre de la sélection française, est visé par plusieurs plaintes pour violences sexuelles et jugé en Angleterre.

L'une de ses accusatrices, âgée de 17 ans au moments des faits qu'elle dénonce, a de nouveau témoigné à la barre. Elle accuse l'athlète de l'avoir violée, la forçant à lui pratiquer une fellation et lui imposant un rapport sexuel non-consenti. Selon The Guardian, les viols auraient eu lieu le soir d'une fête chez Benjamin Mendy à Prestbury, dans le Cheshire, en août 2021 après une virée à la discothèque China White à Manchester.

Un rappel après un rapport non consenti

Lors de son contre-interrogatoire, la jeune femme a précisé qu'elle avait reçu un message étonnant de la part de celui qu'elle désigne comme son...


Lire la suite

Plus de "Société" :