• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un juge oblige le père de Britney Spears à témoigner

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un juge a obligé Jamie Spears à témoigner sur la tutelle de sa fille.

Lors d'une audience à la Cour supérieure de Los Angeles mercredi (13 juillet 22), la juge Brenda Penny a ordonné que Jamie Spears témoigne dans les 30 prochains jours à Los Angeles. Elle a également contraint le père de la chanteuse à produire tous les documents demandés par Mathew Rosengart, l'avocat de la chanteuse, notamment ceux relatifs à la surveillance électronique.

Jamie Spears a été accusé de surveiller le téléphone de sa fille et de mettre sa chambre sur écoute pendant la tutelle, qui s'est déroulée de février 2008 à novembre 2021.

Le mois dernier, l'équipe juridique du père de la star a déposé une requête pour forcer l'artiste à déposer concernant les commentaires qu'elle a faits sur les réseaux sociaux à propos de sa famille et de la tutelle. La juge Brenda Penny n'a pas encore pris de décision à ce sujet et a demandé aux deux avocats de présenter leurs arguments au tribunal sur les raisons pour lesquelles la popstar devrait ou ne devrait pas témoigner.

L'avocat de Jamie Spears, Alex Weingarten, a insisté sur le fait que Britney Spears est une partie dans l'affaire, et qu'il faut donc qu'elle témoigne. Il a ajouté que Jamie Spears n'aura pas « justice devant le tribunal » s'il doit s'asseoir pour une déposition et que sa fille ne le fait pas. « Je comprends que c'est à la mode de s'en prendre à Jamie Spears, a déclaré Weingarten au juge, rapporte Variety. Mais il a des droits... Dans ce pays, on est innocent jusqu'à preuve du contraire. »

L'avocat de Britney Spears a qualifié la demande de déposition de « harcèlement » et a déclaré : « Vous ne remettez pas une victime devant l'agresseur. C'est la mauvaise chose à faire ». Il a également fait valoir que Britney Spears ne peut fournir aucune information que l'équipe de Jamie Spears ne connaît pas déjà. « M. Spears est la personne qui possède des documents et des connaissances de première main... M. Spears et les documents servent de preuve... Mme Spears n'a aucune connaissance ni aucun document », a-t-il insisté, affirmant qu'elle était la victime dans la situation et s'asseoir pour une déposition serait « re-traumatisant » pour l'interprète de Toxic.

La prochaine audience dans cette affaire est fixée au 27 juillet.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles