Juin au jardin : quels travaux réaliser?

·1 min de lecture

Une opération à entreprendre régulièrement, pour que les plates-bandes restent nettes. Mieux vaut ne pas vous laisser déborder : arrachez les mauvaises herbes au fur et à mesure, lorsqu’elles n’ont pas encore pris trop d’ampleur, cela vous évitera une laborieuse après-midi de travail.

Dans le même ordre d’idée, supprimez les fleurs fanées des lilas, rhododendrons… Arrachez les annuelles de printemps qui ont séché, déterrez les bulbes et entreposez-les au frais. Rabattez les asters et tuteurez dahlias et vivaces à grand développement.

Eh oui, c’est déjà le moment de prévoir les floraisons d’arrière-saison : installez les bulbes de crocus d’automne, colchique, cyclamen de Naples…

Si vous avez planté vos arbres récemment (dans les deux dernières années), arrosez-les souvent et paillez les pieds pour les garder au frais. Attention aux liens des tuteurs, il faut les desserrer au fur et à mesure de la croissance du sujet, pour préserver l’écorce. Surveillez également les récoltes et allégez les branches des fruitiers trop lourdement chargées. Enveloppez-les d’un filet de protection pour les préserver des oiseaux. De même, protégez cassissiers, framboisiers, groseilliers…

Eliminez les gourmands – ces tiges qui poussent très vite et pompent toute la sève au détriment des autres branches – ainsi que les fleurs fanées. Surveillez les attaques de parasites et traitez en cas de besoin. Si les feuilles se tachent de noir, c’est sans doute le marsonia, un champignon qui se développe souvent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles