Julia Ducournau : comment Julie Gayet a joué un rôle déterminant dans sa carrière

·1 min de lecture

Elle croyait à ce talent depuis des années... Samedi 17 juillet 2021, Julia Ducournau remportait la Palme d'or de la 74e édition du Festival de Cannes avec son film Titane, qui raconte l'histoire d'un homme, Vincent, incarné par Vincent Lindon, qui retrouve son fils après dix ans d'absence. Un long-métrage à mi-chemin entre le film dramatique et le film d'horreur, qui aurait même provoqué des malaises et des vomissements lors de sa projection à Cannes. Pour Julia Ducournau, passionnée d'épouvante depuis son plus jeune âge, cette Palme d'or a une saveur particulière puisqu'elle est la première Française (et la 2e femme !) à avoir décroché ce prix. Une fierté pour l'équipe de son film, mais pas que. En effet, sur son compte Instagram, Julie Gayet n'a pas pu cacher sa joie immense de voir son amie gravir les échelons.

Et pour cause, cinq ans plus tôt, l'artiste, qui partage sa vie avec l'ancien Président François Hollande, ouvrait les portes du long-métrage à son poulain Julia Ducournau en produisant son premier film, Grave, avec sa société de production Rouge International. Tout comme Titane à Cannes, le premier long-métrage de la réalisatrice avait provoqué plusieurs malaises et sorties de salles lors de sa diffusion au festival international du film de Toronto. Des retours mitigés qui n'avaient pas empêché à Grave de remporter le Grand Prix et le Prix de la critique du Festival du film fantastique de Gérardmer en 2017. En France, la même année, Grave fait des émules. Le film sera (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles