• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Julian Bugier absent du JT de 13 heures sur France 2 : il s'explique

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une annonce qui a inquiété ses fans. Le 4 janvier 2021, Julian Bugier prenait la place de Marie-Sophie Lacarrau à la présentation du journal télévisé sur France 2, tandis que celle-ci remplaçait Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Un challenge relevé avec brio malgré quelques incidents techniques qui ont bien failli lui coûter sa réputation... Neuf mois plus tard, le compagnon de Claire Fournier réunit plus de 2,5 millions de téléspectateurs chaque jour. Cependant, vendredi 1er octobre, le jeune journaliste de 40 ans ne pourra assurer la présentation de son journal de 13 heures et sera remplacé par son confrère Jean-Baptiste Marteau, le joker de Laurent Delahousse. Soucieux de ne pas retrouver son public quotidien, le présentateur du JT s'est expliqué sur son compte Twitter et a tenu à rassurer ses fans.

Le 1er octobre, aux alentours de 10 heures, Julian Bugier a adressé un message à ses nombreux abonnés sur Twitter : "Plus de voix, donc pas de JT de 13h aujourd’hui pour moi", a expliqué le journaliste avec un emoji qui sourit et pleure en même temps. Et de conclure : "Je laisse la place à l’excellent Jean-Baptiste Marteau. Biz les amis". En commentaire, les internautes ont été nombreux à témoigner leur soutien à Julian Bugier : "Bon rétablissement et hâte de vous retrouver Monsieur Bugier", "Bon rétablissement et à très bientôt prenez soin de vous", "Reposez-vous bien !", peut-on lire. Le remplaçant de Julian Bugier, Jean-Baptiste Marteau, a lui aussi apporté son soutien à son confrère (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles