• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Julian Bugier : découvrez le nouveau projet audacieux du journaliste de France 2

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Julian Bugier prend du galon chez France Télévisions. Près d'un an après avoir été nommé titulaire du journal télévisé de 13h de France 2, il prépare une nouvelle émission pour la chaîne. Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des antennes et des programmes de France Télévisions, a levé le voile sur les nouveaux programmes qui arriveront bientôt sur nos petits écrans dans une interview au Parisien le dimanche 10 octobre 2021.

Parmi eux, on trouve J’ai une idée pour la France, diffusée en soirée, avec Julian Bugier aux commandes. Le concept ? "Des Français proposeront leurs solutions", d'après le numéro deux de Delphine Ernotte. Cette nouvelle création s'inscrit dans une stratégie de renouvellement adoptée par les cadres du groupe audiovisuel du service public. "Je crois au retour des émissions de société, comme avec Les temps changent, qui sera animée par Faustine Bollaert", a-t-il argumenté dans cette même interview.

Stéphane Sitbon-Gomez s'était déjà ouvert sur cette nouvelle ligne directrice dans une interview au JDD, en juillet 2021. "À l’image de l’émission de Karim Rissouli, C Politique, sur France 5, je souhaite aussi qu’on développe des programmes de débats sociétaux", avait-il déclaré. En plus de ce nouveau programme de Julian Bugier, les téléspectateurs découvriront aussi celui de Faustine Bollaert, autre personnalité phare de France 2.

Dans le premier numéro de Les temps changent, diffusé en prime time, l'animatrice évoquera un sujet sensible, l'enfance abusée. Ce thème sera (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles