Julian Casablancas animera un talk-show engagé pour Rolling Stone

François Moreau
·1 min de lecture

Croisé en février dernier à Paris, Julian Casablancas nous confiait vouloir s'engager aux côtés de Bernie Sanders car, ce dernier, était le “seul candidat à ne pas être soutenu par les grandes corporations”. Preuve, pour le frontman des Strokes, que ce bon vieux Bernie était le seul présidentiable honnête de ce blockbuster automnal qu'est l'élection américaine 2020.

Patatra, c'est finalement sur le tandem Biden x Harris qu'il faudra mettre un billet pour mettre Trump au tapis. De quoi inciter Casablancas à poursuivre dans la voie de l'engagement politique (il a fait des Voidz, son projet parallèle à celui des Strokes, son terrain de jeu contestataire).

Toujours prompt à citer les grands auteur·rices de la gauche américaine, le kid de Manhattan animera prochainement, en collaboration avec Rolling Stone, une série d'interviews dans le cadre d'un show appelé S.O.S. - Earth Is a Mess.

Democracy Now !

D'après le court teaser dévoilé par la revue américaine sur son compte Twitter, la première invitée de l'émission de Julian Casablancas sera Amy Goodman, journaliste d'investigation à la tête du show Democracy Now ! et autrice de plus

Lire la suite sur lesinrocks.com