Julie Gayet et François Hollande : première sortie depuis leur mariage

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Berzane Nasser/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Julie Gayet a officiellement dit « oui » à François Hollande le 4 juin dernier.

Julie Gayet et François Hollande réapparaissent devant les photographes. Une semaine après avoir convolé en justes noces, en Corrèze, les deux époux ont effectué leur première apparition publique ce dimanche 12 juin. Après avoir été aperçus dans les allées du marché de Tulle, samedi, l’homme politique et la comédienne sont en effet allés voter en marge du premier tour des élections législatives. Paré d’un large sourire, le duo semblait plus amoureux que jamais. Devant les photographes, Julie Gayet a d’ailleurs glissé qu’elle garderait son nom de jeune fille, comme le rapporte « La Montagne » : « Le plaisir d’une actrice, c’est qu’on garde toujours son nom. Je serai toujours Julie Gayet. »

Première sortie officielle et confidences du couple Hollande-Gayet à Tulle (#Corrèze) ▶ https://t.co/DG6GUnDzs1 pic.twitter.com/OubCNAVvS4

— La Montagne (@lamontagne_fr) June 12, 2022

Julie Gayet et François Hollande, l’union discrète

Ensemble depuis huit ans, Julie Gayet et François Hollande ont choisi d’unir officiellement leur destin le 4 juin dernier. Au lendemain des 50 ans de la comédienne, c’est dans la mairie de la ville de Tulle, le fief de l’homme politique, en Corrèze, que les désormais époux ont choisi de franchir, en toute discrétion, cette nouvelle étape dans leur vie de couple. Un premier mariage pour l’ancien président de la République, mais le second pour Julie Gayet, qui avait choisi une robe en crêpe de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles