Julie Roberts : ses rôles cultes de « Pretty Woman » à « Gaslit »

Reine de la comédie romantique des années 90, Julia Roberts fait partie de nos actrices préférées depuis une trentaine d’années. Elle est à l’affiche de « Gaslit », une mini-série politique disponible sur Starzplay depuis le 24 avril. Selon vous, quel est son meilleur rôle ?Révélée par « Mystic Pizza », puis « Pretty Woman » en 1990, Julia Roberts a marqué les années 90, surfant entre comédies et drames, du « Mariage de mon meilleur ami », « Amour et mensonges » à « L’Affaire Pélican », pour finir la décennie en beauté avec le cultissime « Coup de Foudre à Notting Hill ». En 2000, elle connaît la consécration. Pour son interprétation d’Erin Brockovich dans le film éponyme de Steven Soderbergh, elle décroche l’Oscar, le Golden Globe et le BAFTA de la Meilleure actrice. Les années 2000 sont celles de la confirmation avec le succès commercial de la saga « Ocean’s », mais aussi un rôle dans le premier long-métrage de son ami George Clooney, « Confessions d’un homme dangereux ».À la suite du succès de « Mange, prie, aime » en 2010, l’Américaine se fait plus rare. On la voit tout de même face à Meryl Streep dans « Un été à Osage County », puis faire ses premiers pas à la télévision.Après un premier essai sur le petit écran en 2018, Julia Roberts fait désormais face à un Sean Penn méconnaissable. À partir du 24 avril, l’actrice est à l’affiche de la série « Gaslit » (un nouvel épisode sort chaque semaine sur Starzplay), où elle incarne un personnage historique du scandale du Watergate : Martha Mitchell, épouse du procureur général, à l’origine de certaines révélations concernant le président républicain Richard Nixon. Après quatre ans d’absence, la star s’offre à 54 ans un retour bien réussi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles