Julie Zenatti "virée plusieurs fois de Notre-Dame de Paris" : son attitude a failli lui coûter sa place dans la comédie musicale

PARIS, FRANCE - DECEMBER 02:  Julie Zenatti attends the
Julie Zenatti "virée plusieurs fois de Notre-Dame de Paris" : cette attitude qui ne passait pas (Photo by Foc Kan/WireImage)

Julie Zenatti est de retour sur le petit écran ! Ce vendredi 20 mai 2022, la chanteuse fait partie de la bande déjantée de Camille Combal dans l’émission de TF1 Stéréo Club. L’occasion de revenir sur ses débuts au sein de la troupe de Notre-Dame de Paris, qui n’ont pas toujours été faciles…

C’est sans aucun doute le spectacle qui a marqué la fin des années 90 en France, mais pas que. En 1998, le public se passionne pour la comédie musicale Notre-Dame de Paris, et découvre ainsi de futures ou déjà grandes stars de la chanson francophone, à l’instar d’Hélène Ségara, Patrick Fiori, Garou ou encore Daniel Lavoie et Bruno Pelletier. Dans le rôle de Fleur-de-Lys, c’est une toute jeune femme qui fait ses débuts : Julie Zenatti. À cette époque, la chanteuse n’a que 16 ans mais sa voix cristalline et son interprétation époustouflent le public. Pourtant, en coulisses, l’ambiance est parfois électrique…

Vidéo. Benjamin Bellecour : qui est le compagnon de Julie Zenatti ?

Un caractère de feu

Près de 25 ans plus tard, Julie Zenatti est revenue sur ce rôle de Fleur-de-Lys qui l’a propulsée sur le devant de la scène : "Ce n'était pas un personnage très gentil, ce n'était pas un personnage très bienveillant, c'était un personnage assez intelligent et assez sombre sous ses airs de petite princesse, avec sa robe rose et son chignon" a-t-elle confié à Pure Charts. En plus de ce rôle aux multiples facettes, Julie Zenatti se frotte alors à d’autres difficultés. La benjamine de la troupe manque encore de confiance en elle et éprouve des réticences à l’idée d’ainsi apparaitre sur scène devant des milliers de spectateurs : "Je voulais chanter, je voulais qu'on m'entende, je ne voulais pas qu'on me voie."

Une situation particulièrement angoissante qui lui a valu quelques accrochages. Comme ce jour où une "grosse embrouille" a éclaté entre elle et son habilleuse. "Elle m’avait fait une robe empire, serrée sous la poitrine, plissée au-dessus du genou avec des épaulettes [...], je ne ressemblais à rien. Je lui ai dit : 'Mais ça ne va pas ou quoi ? Tu as cru que j’allais porter cette m*rde ?' Toute la production a pensé que j’étais quelqu’un d’ingérable", a-t-elle confié en janvier 2022 dans le podcast La Leçon. "Je n'étais qu'une enfant. Je ne trouvais pas ma place, je ne me sentais pas légitime." C’est l’une des raisons pour lesquelles Julie Zenatti a plus d’une fois mis sa place au sein de la troupe en péril : "On m’a virée plusieurs fois de Notre-Dame de Paris."

"C'était très écrasant de ressentir la pression"

Il faut dire qu’à cette époque, le succès que rencontre Notre-Dame de Paris relève du jamais-vu dans l’univers des comédies musicales françaises. Le spectacle se joue à guichet fermé et s’exporte même au-delà des frontières hexagonales. Une pression supplémentaire pour la jeune Julie Zenatti. Face à son comportement, tout à fait normal pour une adolescente de 16 ans, la production de la comédie musicale a dû sévir : "Ils ont appelé mes parents, parce que je suis mineure à ce moment-là. Mais je ne me sentais pas bien, je ne trouvais pas ma place. C'était très écrasant de ressentir la pression de cette grosse machine, d'en être l'un des rouages. Tout de suite être exposée alors que je ne m'aimais pas et que je ne voulais pas qu'on me regarde... Pour eux c'était douloureux. Mais heureusement, ils voulaient vraiment me garder... 16 ans, ce n’est pas marrant !"

Vidéo. "On se tirait un peu par les cheveux" : les confidences d'Hélène Ségara au sujet de Julie Zenatti

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts au gré des années. Aujourd’hui, à 41 ans, Julie Zenatti peut se vanter d’avoir épousé une carrière de chanteuse établie. Il lui arrive même de retrouver ses acolytes de Notre-Dame de Paris pour des évènements exceptionnels. Mais quand on lui demande si elle se sentirait capable de reprendre à nouveau son rôle de Fleur-de-Lys, la réponse ne se fait pas attendre : "Je suis pas mal conservée mais quand même, à un moment, il faut laisser la place aux autres !" Et de conclure : "De toute manière, on a commencé ensemble, on a terminé cette aventure ensemble, on a toujours fait ça tous les sept. Donc s'il en manquait un, on ne referait pas. Alors si tout le monde disait ‘Allez on y va, on est fous’, j'irai ! Mais de réintégrer une troupe et de rejouer Fleur-de-Lys avec peut-être pas les six autres, non, jamais."

VIDÉO - "On forme une équipe" : Julie Zenatti fait de rares confidences sur l'homme de sa vie

À lire aussi :

>> Julie Zenatti : En larmes, la chanteuse révèle avoir été victime d'une agression sexuelle

>> Notre-Dame-de-Paris : les chanteurs de la comédie musicale pleurent la cathédrale

>> Julie Zenatti : qui est son mari ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles