Juliette Armanet, jeune femme en feu

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Juliette Armanet
    Autrice-compositrice-interprète française

Avec son deuxième album incandescent et festif, Juliette Armanet confirme un talent explosif et sensible, à l'image de sa personnalité. Bébé, créativité, féminité... elle nous dit tout de ses métamorphoses intimes. 

Au début, il n'y avait rien, ou presque. Dans l’exaltation d’avoir donné naissance à un petit garçon et dans la solitude inédite du confinement se dissipaient l’écho des salles à guichets fermés et le succès fou d’un premier album, « Petite Amie ». Restait alors la sensation d’avoir passé des mois dans une essoreuse, la joie d’avoir triomphé se mêlant à la déception d’avoir dû écourter une tournée pour cause de grossesse. Seule, face à sa feuille blanche et à son piano, Juliette Armanet eut le sentiment de repartir de zéro, alors que s’annonçait déjà le deuxième album de Clara Luciani ou d’Eddy de Pretto. « De moins que zéro », confie même cette anxieuse chronique, réputée dans le métier pour son exigence. Avouant parfois son désarroi sur les réseaux sociaux, elle s’est remise au travail, remontant pendant trois ans doucement mais sûrement la pente. L’étincelle a jailli de ses séances dans un studio loué à Trouville, où l’accompagnaient son fils et sa nounou : l’idée d’un « grand disque », pas « peine à jouir » ni étriqué, un album décomplexé qui n’aurait pas peur des morceaux franchement dansants ni des ballades radicalement mélancoliques aux sublimes envolées de cordes. Un album qui laisserait la « Petite Amie » de côté pour célébrer la femme qu’elle était devenue, plus sensuelle, plus apaisée, plus exaltée aussi, avec une ambition affirmée et un sens du baroque et de la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles