Jusqu'à 38,2°C: l'Espagne fait face à des records de chaleur pour un début de mois d'octobre

Les températures record en ce début du mois d'octobre ne concernent pas que la France: l'Espagne est elle aussi confrontée à des températures inédites. Selon l'agence météorologique espagnole Aemet, près de 40% des stations météorologiques dans le pays font état de températures supérieures à 32°C.

"Dans la majeure partie de la péninsule ibérique, les températures au 1er octobre étaient supérieures de 7 à 14 degrés aux normales pour cette période de l'année", a déclaré Ruben del Campo, porte-parole de l'Aemet, ajoutant que près de 100 records individuels avaient été battus dimanche.

Le pic de cet épisode de chaleur était attendu entre vendredi et ce lundi, période durant laquelle les températures devraient dépasser les 32 à 34°C dans une bonne partie du pays, a précisé l'Aemet. Ces valeurs devraient dépasser les normales de 5 à 15 degrés.

Le record national battu

Deux villes du centre-sud de l'Espagne, Badajoz et Montoro, ont d'ores et déjà battu le record de chaleur pour l'Espagne continentale au cours du mois d'octobre avec respectivement 38°C et 38,2°C. Le précédent record, de 37,5°C, avait été enregistré dans la station balnéaire de Marbella en octobre 2014.

Pays en première ligne du réchauffement climatique, l'Espagne traverse une période de sécheresse exceptionnelle depuis 2021, aggravée par des vagues de chaleur extrême, conséquences du réchauffement climatique.

"L'empreinte du changement climatique se manifeste par le fait que ces périodes de chaleur sont désormais beaucoup plus fréquentes et plus intenses", a confirmé Ruben Del Campo à la chaîne publique TVE.

Article original publié sur BFMTV.com