Justine Vayrac : retour sur les zones d’ombres de l’affaire

PATRICK BERNARD / BESTIMAGE

Alors qu'elle n'avait plus donné signe de vie depuis la nuit du samedi 22 au dimanche 23 octobre 2022, durant laquelle elle était sortie en boîte de nuit, Justine Vayrac, une jeune étudiante âgée de 20 ans, a été retrouvée morte. Son corps était enterré à proximité du domicile familial de Lucas L., principal suspect des autorités dans cette affaire. En fait, le jeune ouvrier agricole âgé de 21 ans a avoué avoir tué Justine Vayrac, avant d'indiquer aux enquêteurs l'endroit où il avait dissimulé son corps. Lundi 7 novembre 2022, Marianne a retracé les derniers instants de la jeune femme, en pointant notamment du doigt les zones d'ombre qui persistent dans cette affaire. Samedi 22 octobre 2022, Justine Vayrac s'était réunie avec plusieurs de ses amis pour aller faire la fête. Ils se sont rendus au sein de La Charrette, une discothèque populaire de Brive. Ayant consommé beaucoup d'alcool durant cette soirée, la victime trouvait que l'un de ses verres de champagne avait un goût "bizarre". "Elle me l’a fait goûter. Je n’ai rien senti de particulier. Je l’ai fini", a souligné son ami Théo dans les colonnes de Marianne, qui n’a ressenti aucun effet secondaire.

Les enquêteurs restent pour le moment suspendus aux résultats de l'analyse toxicologique du corps de Justine Vayrac, pour déterminer si elle avait été droguée à son insu ce soir-là. Se sentant mal, la victime est sortie de la boîte de nuit pour aller vomir. C'est à ce moment-là que Lucas L. a proposé de veiller sur elle, laissant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite