Kératose actinique : causes, symptômes à reconnaître, évolution, traitements

Source de vitamine D, bon pour le moral, utile à la consolidation de notre structure osseuse, le soleil a de nombreuses vertus. Mais, et on ne le répètera jamais assez, il est indispensable de modérer son exposition au soleil et de protéger sa peau avec des produits adaptés. Le risque immédiat est celui du coup de soleil, qui correspond à la destruction des kératinocytes, les cellules de l'épiderme. A plus long terme, d’autres lésions peuvent apparaître, comme les kératoses actiniques.

“La kératose actinique est une anomalie des cellules de l'épiderme, les kératinocytes, provoquée par les attaques répétées des rayons ultraviolets sur les tissus.”, explique le Dr Gaucher. “L'absorption des ultra-violets par les tissus consomme des molécules d'oxygène et produit des atomes d'oxygène dit "singulet", à une seule valence d'électron au lieu de deux. Ils sont toxiques pour nos cellules car ils "bombardent" les parois cellulaires faites de palissades d'acides gras essentiels et passent au travers, comme un boulet de canon au travers d'une haie, pour arriver au cœur du noyau cellulaire. Là, ils attaquent l'ADN qui devient anormal car les acides aminés essentiels qui le constituent sont dénaturés par l'oxygène singulet.”, ajoute-t-elle.

A partir d'un certain nombre d'anomalies, les cellules qui se divisent sont anormales et deviennent cancéreuses. “Pendant des années, ces cellules seront juste anormales et se diviseront trop vite, mais sans toutefois devenir "folles" comme les cellules cancéreuses”, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles