"Kaamelott" : pourquoi Alexandre Astier a dû attendre dix ans avant d'adapter la série au cinéma

·1 min de lecture

Enfin : les fans de la série Kaamelott vont voir leur patience récompensée ! Mercredi 21 juin 2021, Kaamelott : premier volet sortira dans les salles. Et le chemin n'a pas été des plus faciles. À cause de la crise sanitaire bien sûr : la date de sortie était en effet d'abord fixée au 29 juillet 2020 mais avait ensuite été repoussée au 25 novembre de la même année. C'est donc avec une année de retard sur le planning d'origine que le film pourra faire sa vie sur grand écran. Dire que la suite des aventures du roi Arthur était attendue serait un euphémisme puisque, comme le soulignent nos confrères du Journal du dimanche le dimanche 18 juillet 2021, Kaamelott : premier volet a battu des records de vente avec 130.000 billets achetés pour les avants-premières. Un score qui atteste un immense succès pour le film aux 14 millions euros de budget mais dont la conception a été retardée par un autre événement, évoqué par Alexandre Astier, acteur et réalisateur du film, auprès de nos confrères.

C'est un conflit juridique avec le coproducteur de la série diffusée sur M6 entre 2005 et 2009 qui a coûté tant de temps à Alexandre Astier. "Mes droits, je les ai toujours eus", a toutefois nuancé le réalisateur de 47 ans, père de sept enfants. Et de poursuivre : "Il fallait juste un rééquilibrage pour avoir le contrôle sur la fabrication du projet. Ça a pris du temps". Alexandre Astier a précisé qu'il n'avait pas fait de concession et s'en était tenu à son idée. "J'aurais certainement pu tourner le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles