Kaia Gerber : elle porte déjà ce it-bag aperçu à la Fashion Week de New York

Capucine Tissot

En balade dans les rues de New York, le mannequin américain a été aperçue portant un sac à main Longchamp. Un modèle de plus en plus en vogue si l’on en croit le dernier défilé new-yorkais de la maison française.

Le succès de la maison Longchamp est incontestablement lié à celui du Pliage, ce sac à main en toile qui se plie et se déplie à volonté, et que nous avons toutes rangé quelque part chez nous. Un modèle particulièrement bien pensé qui a vu le jour en 1993 grâce à la vision de Philippe Cassegrain, fils du fondateur et actuel président de la griffe française. Vingt-sept ans plus tard, il se vend un Pliage toutes les quinze secondes dans le monde. Il est officiellement l’un des sacs les plus plébiscités dans le monde, faisant de Longchamp une référence dans le monde de la maroquinerie. 

Le Mini Roseau de Longchamp, un it-bag en devenir  

Mais si la simple évocation de la maison Longchamp renvoie au succès du Pliage, un autre modèle lancé quelques mois plus tôt a pourtant particulièrement marqué l’histoire de la griffe : le Roseau. Créé en 1992, il a très vite séduit grâce à sa forme cabas et son cuir de veaux à l’aspect brillant. En 2020, ce dernier se réinvente en adoptant les codes stylistiques des dernières saisons et se dévoile version mini. Une nouvelle identité qui a séduit le top américain Kaia Gerber, aperçue dans les rues de New York le 5 février dernier, son Mini Roseau au bras. La jeune femme a opté pour le modèle façon crocodile, agrémenté du fermoir bambou signature et d’une longue bandoulière amovible griffée de perles nacrées. Associé à un simple jean brut, un col roulé noir et un manteau droit, il...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi