Kaia Gerber se transforme en Jane Birkin avec un look très 60’s

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour Halloween, la fille de Cindy Crawford s'est glissée dans la peau de Jane Birkin. Les artistes à l’origine de ce look rétro ont dévoilé quelques astuces pour recréer la coiffure et le make-up de l'icône des années 60 et 70.

Le maquillage et les coiffures des années 60 ont décidément le vent en poupe. Alors que le mod make-up et le chignon bouffant typiques de cette décennie reviennent sur le devant de la scène, l’esthétique de cette époque va même jusqu’à inspirer les célébrités de toutes générations. Après Kim Kardashian, Ariana Grande ou encore Lily-Rose Depp, c’est au tour de Kaia Gerber de succomber à la tendance en beauté. La fille de Cindy Crawford a rendu hommage au style iconique de Jane Birkin pour fêter Halloween, au travers d’un maquillage et d’une coiffure très représentatifs des années 60 et 70.

Cils XXL dessinés en trompe-l’oeil, eye-liner banane, fausses taches de rousseur, frange rideau… Le look présente une multitude de références rétro qui semblaient résolument modernes. Même s’il est plus dramatique que le maquillage originel de Jane Birkin, il capture l'époque que l’actrice incarnait.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vogue Beauty (@voguebeauty)

Sur Instagram, le make-up artist et le coiffeur-styliste à l’origine de cette transformation ont partagé quelques secrets de coulisses. « Je pense qu'elle avait un charme très décontracté mais en même temps structuré », commente le maquilleur Sam Visser à propos de Jane Birkin dans une interview pour le « Vogue » américain. « Son maquillage était assez facile (…) Il était toujours simple et n’avait jamais l’air...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles