Kamasutra : les meilleures positions sexuelles pour réussir un plan à 3

Plan à 3 : c’est quoi le triolisme ?

Le triolisme est le joli nom pour désigner une relation sexuelle entre trois personnes. Le fameux “plan à trois”. Il peut engager :

deux femmes et un homme ; deux hommes et une femme ; trois femmes ; trois hommes.

Pour certains, le plan à trois fait partie des pratiques à tester au moins une fois dans sa vie au même titre que le BDSM, la sex tape (filmer ses ébats) ou encore les gages sexuels.

Evidemment, comme toute relation sexuelle, le triolisme se réalise dès lors que les trois partenaires sont protégés par le port de préservatif masculin ou féminin, car le risque d’infections sexuellement transmissibles est tout aussi présents, voire plus important. Ce qui vaut aussi pour les préliminaires oraux et la pénétration anale.

Le Kamasutra à trois, c’est possible ?

Le Kamasutra à deux, on commence un peu à le connaître par coeur. Au bureau, sous la couette, dans le jardin, dans la baignoire, sous la douche, pour les frileux... Il y a des postures qui s'adaptent mieux à certaines situations ou lieux que d’autres. Et ne pensez pas que l’ouvrage dédié aux positions sexuelles est réservé aux couples hétérosexuels. Pour preuve, le Kamasutra gay et sa version lesbienne existent ! De même pour les partenaires multiples.

Les préliminaires à trois

Les trois partenaires peuvent commencer par des préliminaires pour faire monter l'excitation. Simplement placés l’un à côté de l’autre, tous allongés sur le lit, ils peuvent se caresser ou s’embrasser les parties intimes. Parfait pour chauffer l’ambiance.

Kamasutra à trois : la levrette-cunilungus

Une position pour un plan à trois où il y a deux hommes et une femme, ou un partenaire masculin et deux partenaires féminines. L’homme se place derrière la femme en levrette, pendant que celle-ci pratique une fellation ou un cunnilungus aux troisième partenaire.

La levrette en double pénétration

Pour deux femmes et un homme. L’homme pénètre l’une de ses partenaires, et la dernière participante fait de même

(...) Cliquez ici pour voir la suite