• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kamel Ouali : ses révélations sur ce qui se cache derrière le prénom de son fils

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 9 mai 2021 restera une date mémorable dans la vie de Kamel Ouali. Le chorégraphe star révélé au grand public dans Star Academy en 2001 a annoncé la naissance de son premier enfant, un petit garçon prénommé Rock. "D’être papa c’est la plus belle chose qui m’est arrivée dans la vie", nous a-t-il confié avec émotion dans un entretien le 21 mai 2021. Cette naissance a été un grand moment pour le chorégraphe qui a vu sa vie basculer. "Quand il est né, quand j’ai vu sa bouille... Je me suis demandé comment j’ai pu vivre sans lui avant, c’est vraiment ce que je ressens." Depuis, Kamel Ouali pouponne avec son petit bout de chou, au sujet duquel il s'est confié sur le plateau de Télématin, dimanche 29 août 2021. Invité de Damien Thévenot et Maya Lauqué, nouveaux animateurs de la formule du week-end de l'émission, Kamel Ouali a assuré être toujours aux anges : "Il s'appelle Rock. Il a 5 mois. Bah ça bouleverse une vie, mais c'est extraordinaire, c'est que de l'amour", a-t-il expliqué manifestement très ému.

Celui qui n'a pas caché avoir eu envie d'être père il y a déjà bien des années avoue avoir hésité avant de sauter le pas. "Depuis très très jeune j'ai envie d'être papa. Et je n'ai jamais franchi le pas. Je me disais tout le temps que ce n'était pas le moment". Le petit Rock semble tout faire pour ne pas laisser à son père un regret quant à sa décision de devenir papa : "Il fait ses nuits. Il se couche à 20h30, il se lève à 8h30".

Pour la toute première fois, Kamel Ouali a dévoilé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles