Le Kansas vote sur l'avortement, un scrutin test aux Etats-Unis

© SIPA

La révocation de Roe v. Wade, qui garantissait le droit à l’avortement dans tout les États-Unis, pousse chaque État à adopter sa propre législation. Le Kansas ouvre le bal avec un vote dont le résultat est attendu dans tout le pays.

Dans les rues arborées de Leawood, ville cossue à l’est du Kansas, de nombreuses pancartes électorales sont plantées dans les pelouses soigneusement taillées. Cet État du Midwest se prépare à tenir le premier scrutin majeur sur l’avortement depuis que la Cour suprême des États-Unis a annulé le droit fédéral à l’IVG.

Les habitants du Kansas se rendront aux urnes mardi pour décider si la Constitution de leur État, traditionnellement conservateur, doit être modifiée pour en retirer la garantie du droit à l’avortement. Ceux en faveur du changement - les partisans du « oui » - affirment qu’il permettrait aux législateurs de réguler l’IVG sans ingérence de la justice.

« Cela rétablit simplement notre capacité à avoir une conversation », soutient Mackenzie Haddix, porte-parole du mouvement « Value Them Both », qui cherche à mettre fin aux protections constitutionnelles découlant d’une décision de la Cour suprême du Kansas en 2019. « Les habitants du Kansas pourront alors s’unir pour parvenir à un consensus », affirmait-elle lors d’un rassemblement samedi matin.

Interdire l’avortement n’est pas l’objectif officiel de la campagne « Value Them Both ». Mais dans le camp d’en face, les militants voient dans l’amendement de la Constitution une tentative à peine voilée d’ouvrir la voie à une interdiction claire et nette. Le parlement local, dominé par les républicains, marcherait ainsi dans les pas d’au moins...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles