• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kanye West accuse Adidas de produire des « fausses Yeezy »

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kanye West a critiqué Adidas pour avoir plagié ses chaussures Yeezy.

Le rappeur a demandé sur Instagram à s'entretenir avec le PDG d'Adidas, Kasper Rørsted, rapporte Complex. Dans son message, qui a depuis été supprimé, il a comparé les nouvelles sandales Adilette 22 à celles de sa collaboration Adidas Yeezy.

« À Kasper, Je condamne cette copie flagrante. À tous les membres de la culture des baskets, à chaque joueur, rappeur ou même si vous travaillez au magasin, c'est pour tous ceux qui veulent s'exprimer mais qui ont l'impression de ne pas pouvoir le faire parce qu'ils ont peur de perdre leur contrat ou d'être traité de fou. La bravoure, c'est ne pas avoir peur. La bravoure, c'est surmonter sa peur pour atteindre sa vérité », a écrit le chanteur.

Qualifiant les sandales Adilette 22 de « fausse Yeezy », il a déclaré qu'elles représentaient « le manque de respect que les gens au pouvoir ont pour leurs talents ».

Lors de leur sortie ce mois-ci, Adidas a déclaré que les chaussures étaient inspirées de « la topographie 3D et des expéditions humaines vers Mars ». Ils n'ont fait aucune référence à Yeezy dans cette explication.

Dans un message ultérieur, également supprimé, le rappeur a partagé une capture d'écran d'un SMS décrivant les termes de son contrat avec Adidas. La capture d'écran met en évidence une clause dans laquelle on peut lire : « Il existe une exception limitée où il peut fabriquer des vêtements décontractés et de style de vie de la marque Yeezy par lui-même, mais pas avec un concurrent. »

L'accord de Kanye West et d'Adidas doit expirer en 2026.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles