Kanye West se confie enfin sur sa santé mentale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Kanye West credit:Bang Showbiz
Kanye West credit:Bang Showbiz

Kanye West s'est livré sur sa santé mentale sur le podcast "Drink Champs". Le rappeur a notamment évoqué la façon dont le public le perçoit et le fait qu'il est souvent qualifié de "fou".

"Nous sommes tous un peu comme ça" a-t-il déclaré, faisant référence à son trouble bipolaire. "C'est juste que certains d'entre nous vont à l'hôpital et ont des médicaments à prendre."

Comparant la peur des problèmes de santé mentale au racisme et à l'homophobie, Kanye a ajouté que les gens ont tout simplement peur d'avoir de vraies conversations à ce sujet.

"Okay je suis fou, mais qu'est-ce que vous voulez y faire?" a-t-il plaisanté.

Par ailleurs, Kanye a récemment décidé de changer son prénom légalement. Désormais, le rappeur est effectivement appelé "Ye" sur ses documents officiels. Une demande inattendue qui a été récemment approuvée par un tribunal de Los Angeles. Selon TMZ, l'interprète de "Stronger" ne sera donc plus appelé Kanye Omari West dans aucun document officiel ou bien dans le contexte de sa carrière musicale. Il sera probablement moins facile pour le public de penser à lui sous le nom de Ye, toutefois l'artiste a bien l'intention de créer de la musique sous ce nom à partir d'aujourd'hui. L'ex-compagnon de Kim Kardashian avait déjà évoqué cette envie de changement en 2018, déclarant durant une interview radio : "Je crois que "ye" est le mot le plus utilisé dans la Bible, et dans la Bible ça veut dire "toi". Donc je suis toi, je suis nous, c'est nous. Kanye signifie "le seul" et "ye" représente le bon, le mauvais, tout."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles