Kanye West a toujours des ambitions politiques

Kanye West est ouvert à une nouvelle candidature à la présidence américaine.

En juillet 2020, le rappeur avait annoncé être candidat à la mandature suprême. Un échec total : il n'a reçu que 70.000 voix et a, de fait, perdu face à Joe Biden, l'actuel président des Etats-Unis. Lors d'une interview diffusée jeudi (22 sept. 22) dans l'émission Good Morning America, Kanye West a révélé qu'il a « absolument » l'intention de s'impliquer à nouveau en politique.

« Ce n'était juste pas le bon moment pour dieu », a-t-il déclaré.

Kanye West s'est également livré sur sa décision de mettre fin à sa collaboration pour la marque Yeezy avec Gap, ainsi que sur les tensions actuelles entre lui et les dirigeants d'Adidas au sujet de leur partenariat. « Il y avait une sorte de mépris pour quelque chose que j'ai co-créé. J'ai co-créé le produit chez Adidas. J'ai co-créé le produit chez Gap. Cela signifie que j'étais là pour une ambition spécifique, pas pour que Yeezy Gap aille le plus loin, ou ce rêve que j'avais sur ce que Gap pourrait être. Mais pour faire mon propre truc », a-t-il déclaré.

Kanye West a confié qu'il a embauché des avocats pour l'aider à en apprendre davantage sur la gestion de l'entreprise. « Nous avons dû nous mettre à niveau. Vraiment leur montrer qui est le nouveau patron en ville, que je suis le patron. Je ne suis plus seulement la mascotte, le mec qui gueule "Hey, vous devriez porter ça, ou faire ça". Mais vous savez, ce que je conseille c'est d'apprendre simplement la finance. Apprendre comment vraiment diriger une entreprise », a conclu Kanye West.