Karim Benzema : six ans après, où en est l’affaire de la sextape ?

·1 min de lecture

Rappelé en équipe de France par Didier Deschamps pour l'Euro de foot, l’attaquant du Real Madrid est toujours poursuivi pour « complicité de tentative de chantage » dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. 

Alors que le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a retenu la star de l’équipe madrilène dans sa liste des vingt-six joueurs pour disputer l’Euro 2021, un autre combat attend toujours Karim Benzema. Le footballeur est toujours poursuivi pour « complicité de tentative de chantage », dans l'affaire de la sextape de son ancien coéquipier chez les Bleus, Mathieu Valbuena. Il sera jugé par le tribunal de Versailles, du 20 au 22 octobre prochain. Un rendez-vous très attendu par le principal intéressé. « Voilà enfin vamonos, que la mascarade s'éteigne pour toujours », avait-il réagi en mars sur Instagram lorsque la date du jugement a été officialisée.  

Maîtres-chanteurs, intermédiaire et « gros voyous » 

En juin 2015, après avoir récupéré une vidéo intime de Mathieu Valbuena, des maîtres-chanteurs ont décidé de soutirer de l’argent au joueur du foot : 150 000 euros contre la destruction de la fameuse « sextape ». Pour arriver à leurs fins, ces derniers ont contacté un proche de Karim Benzema, Karim Zenati, en espérant que l’attaquant du Real Madrid puisse servir d'intermédiaire.  

En octobre, les deux joueurs se sont entretenus à Clairefontaine, le centre d'entraînement de l'équipe de France de foot. À partir de là, les versions des deux hommes divergent. Selon l’ordonnance de renvoi, Karim Benzema assure qu’il n’a souhaité qu’aider son coéquipier en lui indiquant qu’il pouvait lui « présenter quelqu'un de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi