• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Karin Viard se confie sur sa relation complexe avec sa mère : "Elle est très différente de moi"

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sérénité est le mot d'ordre de Karin Viard. Dans Télé Star, le lundi 13 septembre 2021, Karin Viard a levé le voile sur le lien qui l'unit à sa mère. L'actrice, à l'affiche du film L'Origine du monde de Laurent Lafitte, au cinéma à partir du mercredi 15 septembre 2021, a dévoilé qu'elles partagent "une relation très libre, sans contrainte ni culpabilité". "Elle est très différente de moi, mais j'ai beaucoup d'affection pour elle. Je l'apprécie telle qu'elle est, avec ses défauts et ses qualités. On a un rapport apaisé", a-t-elle ajouté dans cette même interview.

Six ans plus tôt dans les colonnes de Madame Figaro, la compagne de Manuel Herrero s'était déjà confiée sur son rapport avec sa mère : "J'ai été élevée à la rude. Ma mère était la beauté de la famille. Il a fallu que je trouve une autre identité. J'ai pris celle de la rigolote. Avec le temps, j'ai découvert que je pouvais aussi être sexy. Je me suis autorisée à être multiple : à la fois comme ma mère, ma soeur, ma grand-mère et toutes ces femmes qui m'entourent."

Karin Viard, qui souffrait de boulimie durant sa jeunesse, comme elle l'avait confié à Marc-Olivier Fogiel dans Le divan en 2016, a aussi trouvé l'apaisement dans son rapport à son corps. Elle apparaît d'ailleurs nue dans son dernier film. "Les personnages se trimbalent nus mais se comportent comme s'ils étaient habillés. Paraître aussi naturelle a exigé beaucoup de travail. D'autant que je cours et que je moleste ma grand-mère", a détaillé la comédienne de 55 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles