• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Karin Viard pousse un gros coup de gueule contre les anti-vaccins

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Figure incontournable du grand écran, l'actrice Karin Viard sera à l'affiche du film L’Origine du monde, prévu pour sortir dans les salles de cinéma le mercredi 15 septembre 2021. Dans le cadre de la campagne de promotion de ce long-métrage, la comédienne, qui a récemment commis un geste très déplacé envers une journaliste, a endossé le rôle de rédactrice en chef du Journal Inattendu de RTL samedi 4 septembre 2021. Au cours de cette émission, plusieurs reportages traitant des manifestations contre les vaccins anti-covid et le pass sanitaire ont été diffusés. À cette occasion, Karin Viard s'est fendue d'un gros coup de gueule contre ceux qui refuse de se faire vacciner.

"Karin Viard, vous êtes vaccinée ?", a tout d'abord demandé la présentatrice Anaïs Bouton à sa rédactrice en chef du jour. "Doublement vaccinée", a souligné l'actrice, avant de livrer son avis très tranché sur les anti-vaccins. "Ceux qui ne veulent pas se vacciner, du coup ils n’imputent rien à la Sécurité sociale, et donc ils assument de ne pas vouloir se faire vacciner et s’ils ont le Covid, ils se débrouillent", a déclaré celle qui fut victime d'abus sexuels. Selon la comédienne, il n’y a "aucune raison qu’ils soient contre le vaccin et qu’en même temps, ils soient pris en charge". Les propos de Karin Viard peuvent ainsi paraître plutôt étonnants, étant donné que l'actrice avait refusé de porter son masque durant son passage dans l'émission La Bande originale, présentée par Nagui sur France Inter.

"On sait que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles