Karine Baste-Regis : “MXM”, que signifie le tatouage qu’elle porte sur le bras ?

·2 min de lecture

Son arrivée sur France 2 a été une véritable surprise. Tout a démarré lorsque Jean-Pierre Pernaut a annoncé qu’il quittait la présentation du 13H de TF1, après plus de 30 ans à l’antenne. Une déclaration qui a fait l’effet d’une bombe dans la sphère médiatique, d’autant plus après la sortie choquante de Nathalie Marquay… S’en est alors suivi un jeu de chaises musicales hors normes au sein des chaînes de télévision : Marie-Sophie Lacarrau est devenue la nouvelle titulaire du journal de TF1. L’ancienne détentrice du 13 Heures de France 2, a été remplacée par Julian Bugier, qui était lui-même le joker d'Anne-Sophie Lapix. Un sacré tour de manège qui a permis à Karine Baste-Régis de prendre la place laissée vacante par le mari de Claire Fournier. Un visage pas totalement inconnu, puisque la Martiniquaise officiait déjà pour Télématin et La Matinale de France Info.

Se voir offrir un tel poste est une opportunité incroyable aux yeux de Karine Baste-Régis. “Jusqu'ici tout va bien. C'est mon état de grâce”, confie-t-elle, sourire aux lèvres, dans les colonnes du Parisien, en kiosque vendredi 6 novembre 2020. “Présenter le 20 Heures, ce n'est pas un poids sur mes épaules. Je suis portée par toute une équipe. Et j'aime l'adrénaline du direct, il peut tout se passer : un couac technique, un invité qui part en cours d'interview, il m'est déjà tout arrivé”, raconte la nouvelle remplaçante d’Anne Sophie Lapix. Mais elle reconnaît tout de même que son nouveau rythme de travail n’est pas des plus faciles à gérer. “Ça change une vie !”, s’exclame-t-elle face à nos confrères. Mais comme de nombreux parents, la journaliste de 38 ans doit surtout jongler entre sa vie professionnelle et sa vie de famille.

En effet, Karine Baste-Régis est mère d’un garçon de six ans, dont elle avait d’ailleurs dévoilé une photo sur Twitter. “On a l'habitude de regarder les infos ensemble, de les décrypter. Il connaît les présidents à l'étranger et est particulièrement fier de sa maman”, explique la joker (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite