Karine Ferri plus belle et sexy que jamais dans une robe courte zippée !

Peu importe sa nouvelle tenue, Karine Ferri crève l’écran ! Avec son regard ténébreux, son sourire lumineux et sa longue chevelure ondulée, l’animatrice subjugue par sa beauté naturelle. Et pas seulement… La jeune femme de 37 ans se cache une véritable fashionista dans l’âme ! Que ce soit en mini-jupe léopard ou bien dans une combinaison moulante à l’esprit safari, elle enchaîne les looks à succès comme personne !

Résultat ? Ses fans sont ravis de la retrouver tous les soirs pour la présentation du Loto ! Et si certains téléspectateurs sont malheureux au jeu, ils peuvent toujours trouver du réconfort auprès de la pétillante Karine. Une fois n’est pas coutume, la femme du footballeur Yoann Gourcuff a fait sensation dans une tenue aussi bien chic que très sexy. La jeune maman a séduit avec sa silhouette toujours au top sous une robe courte noire des plus ravissantes. On adore !

Karine Ferri dévoile ses gambettes sous une mini-robe tendance

Décidément, Karine Ferri n’a pas finir de nous en mettre plein la vue ! A force de séances de sport musclées, et surtout très stylées en mini-brassière et legging moulant joliment lacé, la belle brune affiche un corps au top du top ! Et après tant d’effort, il serait dommage de ne pas le mettre en avant. Pour annoncer les numéros gagnants du jeu de hasard, l’ancien mannequin a donné toute sa confiance à sa styliste Alexandra Pouzet pour lui trouver le look parfait. Pari réussi ! L’animatrice glamour rivalisait d’élégance dans une robe courte noire, au col marguerite inversé, assortie à des escarpins en velours ornés d’un petit nœud sur le devant. Un look mi-sage, mi-sexy, qui confirme son statut de modeuse aguerrie. Avec sa coupe mini, cette robe signée I.Code dévoilait le superbe jeu de jambes de la maman de Maël et Claudia à la ligne joliment fuselée.

Il semblerait que l’acolyte de Nikos Aliagas ait trouvé sa nouvelle lubie mode. Depuis peu, Karine Ferri adopte sans modération les tenues zippées. Il y a quelques jours, la belle brune

(...) Cliquez ici pour voir la suite