• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Karine Ferri : ce “petit rituel” avec son mari et ses enfants quand elle est loin d'eux

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’est une première pour Karine Ferri. On la connaissait animatrice, mannequin ou encore influenceuse… mais on ne la savait pas encore écrivaine. Eh oui, la figure emblématique du groupe TF1 a récemment dévoilé son tout nouveau projet : un livre autobiographique, intitulé Une vie en équilibre, qui paraîtra le 7 octobre 2021 aux éditions Robert Laffont. Un ouvrage “feel good” – que Femme Actuelle a pu découvrir en avant-première – dans lequel Karine Ferri lève le voile sur les deux facettes de sa personnalité : la femme de télévision, glamour et hyperactive dans sa vie parisienne ; et la mère de famille, qui mène une vie tranquille en Bretagne avec son mari, Yoann Gourcuff, et leurs deux enfants, Maël (5 ans) et Claudia (3 ans). Et pour concilier “ces deux Karine”, à l’opposé l’une de l’autre mais pourtant très complémentaires, elle a trouvé une solution.

“Loin des yeux, près du cœur”, telle est la devise de Karine Ferri. Eh oui, même lorsqu’elle se trouve à des centaines de kilomètres de sa petite tribu, l’animatrice de 39 ans met un point d’honneur à garder le contact. “Quand je suis à Paris et que mon mari est chez nous en Bretagne, avec les enfants, nous nous appelons très souvent dans la journée, simplement pour nous parler, avoir l’impression d’être ensemble, explique-t-elle ainsi dans son ouvrage. Depuis que l’appel vidéo existe, nous l’utilisons beaucoup, pour que les enfants me voient, tout simplement.” Si certains ont découvert la visioconférence avec le confinement, Karine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles