Karine Jean-Pierre devient la première porte-parole noire et lesbienne de la Maison Blanche

Jen Psaki avait précisé au moment de prendre ses fonctions qu'elle passerait la main en cours de mandat, c'est désormais chose faite. Le 13 mai prochain, la porte-parole du gouvernement américain passera le flambeau à Karine-Jean Pierre, son adjointe jusqu'ici, précise BFMTV.

"Elle sera la première femme noire et ouvertement LGBTQ+", a tweeté sa prédecesseuse, la qualifiant de "femme remarquable". "Ce qui est formidable, parce que la représentativité, c'est important, et parce qu'elle va donner une voix à tant de personnes, et montrer à tant de personnes ce qui est possible quand on travaille dur et qu'on a de grands rêves". Pour le président Joe Biden, Karine-Jean Pierre possède "l'expérience, le talent et l'honnêteté" qui feront d'elle une excellente Press Secretary.

La future porte-parole a de son côté déclaré : "C'est un moment historique et je m'en rends bien compte. Je comprends combien c'est important pour tant de gens." Avant ce poste prestigieuse, elle a déjà oeuvré sur les deux campagnes de Barack Obama en 2008 et 2012, et fut la cheffe de campagne de Kamala Harris dans sa course à la vice-présidence, en 2020.

"Si vous travaillez très dur pour un objectif, vous l'atteindrez"

Karine Jean-Pierre, 44 ans, est maman d'une petite fille avec sa compagne, journaliste à CNN. Née à Fort-de-France, en Martinique, de parents qui ont fui la dictature des Duvalier à Haïti, elle vit à Paris ses premières années. A l'âge de 5 ans, la famille...

Lire la suite


À lire aussi

Qui est Nafessa Williams, première super-héroïne lesbienne noire de la télé ?
Elle a créé "Little Nappy", la première héroïne noire de dessin animé made in France
Reni Eddo-Lodge devient la première Britannique noire en tête des ventes de livres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles