• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Karine Le Marchand : censurée dans "L'amour est dans le pré" ? Elle se confie

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lundi 30 août 2021 marque le lancement de la seizième saison de l'émission emblématique de la chaîne M6 L'amour est dans le pré. Le programme a été lancé pour la première fois en septembre 2005 et le succès est toujours au rendez-vous. Et pour cause, le principe est on ne peut plus simple. Karine Le Marchand va à la rencontre d'agriculteurs célibataires depuis plusieurs années. Elle dresse leur portrait et suite à cela, ils reçoivent des lettres d'anonymes qui ont été séduits à travers leur petit écran. S'ensuit alors une session de speed-dating, dernière étape avant le séjour à la ferme. Et si le succès est aussi présent, c'est que cela marche. Depuis 2005, pas moins de 54 bébés ont pointé le bout de leur nez grâce au programme et environ 15 couples se sont mariés. Mais l'autre raison du succès de l'émission réside sans aucun doute dans le capital sympathie de Karine Le Marchand.

L'animatrice présente L'amour est dans le pré depuis la cinquième saison pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. Sa bonne humeur et son humour légendaires font à chaque fois l'unanimité aussi bien auprès des internautes que des agriculteurs. À quelques jours du lancement de cette nouvelle saison, lundi 30 août 2021, Karine Le Marchand a accepté de se confier sur ces onze ans d'émissions dans les colonnes de Télé Magazine, en kiosque jeudi 19 août 2021. Elle en a profité pour faire quelques révélations étonnantes, notamment au sujet de son humour parfois (très) osé : "Je crois que la production (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles