Karine Le Marchand : ce projet qu’elle attend depuis très longtemps et qui se concrétise enfin

Depuis le lundi 21 août, Karine Le Marchand est de retour sur M6. En effet, elle anime la nouvelle saison de L’amour est dans le pré. Très active sur les réseaux sociaux, elle partage régulièrement des extraits du tournage, mais pas que ! En effet, la maman d’Alya s’est lancée dans un grand projet depuis deux ans : la rénovation de façon écoresponsable d’une maison située dans le sud de la France. Acheté en 2020, le mas provençal situé à Aix-en-Provence a été baptisé “Le domaine des Belles âmes”. Depuis qu’elle est devenue propriétaire, celle qui est l’une des animatrices préférées des Français a décidé de partager l’avancée de la rénovation sur les réseaux sociaux. “On est partis pour deux ans de travaux” avait-elle d’ailleurs prévenu ses abonnés sur Instagram en 2021. En effet, la maison était défraîchie et possédait de nombreux trous dans la toiture.

Karine Le Marchand sous le charme de la nouvelle façade de sa maison

Après de nombreux mois de travaux, Karine Le Marchand a enfin pu partager une grande avancée. Le samedi 9 septembre, elle s’est ainsi exprimée dans sa stroy et a indiqué, visiblement très fière : “Après dix-huit mois d’échafaudage, la façade est enfin terminée !”. L’animatrice a ensuite montré l’évolution de la bâtisse rectangulaire. De couleur blanc cassé, elle possède des chambranles dans les mêmes tonalités orangées que les briques du toit. Sous le charme de la façade (...)

Lire la suite sur Closer

Charlene de Monaco exaltée à Marseille : dans les tribunes du Vélodrome aux côtés de son mari, elle se lâche
Disparition d’Emile, 2 ans, au Vernet : “Tout le monde était passé à côté”, cette terrible affaire aux similitudes flagrantes
"J’ai refusé…" : cette proposition tentante à laquelle Julie Andrieu a opposé un non catégorique
“Des voix dans la tête” : un jeune homme de 21 ans commet l’indicible envers sa mère
"Je trouve ça dur de poser cette question" : Sofia Essaïdi garde son calme mais n’en pense pas moins