Katalin Kariko, la scientifique à l’origine du vaccin contre la Covid-19

Sarah Lévy
·1 min de lecture

Les travaux de cette chercheuse d’origine hongroise ont permis aux laboratoires Pfizer et BioNTech de développer leurs vaccins contre le coronavirus.

Comme la revanche doit être savoureuse pour celle que la communauté scientifique a longtemps boudé. Invitée sur les plateaux de télévision du monde entier, saluée, admirée, Katalin Kariko entend profiter de cette gloire nouvelle tant méritée. Son nom est même cité pour un futur prix Nobel, c’est dire à quel point la roue du destin a tourné. Des années durant, les travaux sur l’ARN messager de cette biochimiste de 65 ans n’ont intéressé personne mais aujourd’hui, c’est grâce à eux que les laboratoire Pfizer et BioNTech ont pu développer un vaccin contre la Covid-19. De quoi muer une chercheuse discrète et réservée en une star internationale.

Premières observations scientifiques sur les porcs de son père boucher

D’autant que le parcours individuel de Katalin Kariko a tout du scénario d’un blockbuster hollywoodien. En 1955, elle naît à Kisujszallas, une petite ville de Hongrie. Avec une moyenne de 116 000 exécutions par an pour une population de 9,5 millions d’habitants, le pays connait depuis 1948, l’un des régimes les plus répressifs du bloc communiste. Matyas Rakosi, « le meilleur disciple de Staline » comme il aime se présenter, gouverne en tyran, multiplie les purges parmi ses opposants supposés ou réels et l’intelligentsia. Loin du pouvoir, les Kariko eux, peinent à joindre les deux bouts. À la maison, il n’y a ni frigo, ni eau courante. Ce qui n’empêche pas la jeune Katalin de s’intéresser aux sciences et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi