Kate Middleton : les coulisses de son shooting pour ses 40 ans révélées

·1 min de lecture

Samedi 8 janvier, Kate Middleton a dévoilé plusieurs portraits inédits à l’occasion de ses 40 ans. Le photographe Paolo Roversi qui a immortalisé ces sublimes clichés a révélé quelques secrets du shooting.

Dimanche 9 janvier, Kate Middleton a célébré ses 40 ans. L’occasion pour la duchesse de Cambridge de dévoiler trois nouveaux portraits. Elle y apparaît sublime et majestueuse devant l’objectif du photographe Paolo Roversi. Dans une interview accordée au journal italien « Corriere Della Sera », le photographe de mode a révélé quelques secrets du shooting qui avait eu lieu en novembre dernier à Kew Gardens. Selon ses explications, il a pris « 250 photos presque toutes en noir et blanc ». Un nombre ensuite réduit à « environ 70 », pour finalement choisir les trois superbes portraits partagés au public. Paolo Roversi a d’ailleurs indiqué que le prince William et leurs enfants, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis avaient participé à la sélection finale.

« Je l’ai fait danser devant mon appareil »

Sur ces clichés, Kate Middleton porte des robes somptueuses signées Alexander McQueen. Paolo Roversi a expliqué que la styliste de la marque, Sarah Burton avait choisi les tenues. Il a également affirmé qu’il existait une autre photo « secrète » de la duchesse, prise alors qu’elle dansait lors du shooting. « Je voulais prendre des photos en mouvement, raconte-t-il. Alors avec cette merveilleuse jupe large, je l’ai fait danser devant mon appareil photo, une sorte de valse accélérée mélangée à du rock’n’roll. » Il a aussi dévoilé qu’il avait capturé la duchesse grâce à la lumière naturelle, avec...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Kate Middleton fête ses 40 ans avec des portraits inédits

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles