Kate Middleton : elle prouve que la veste matelassée est une tendance facile à adopter

·2 min de lecture

Sur tous les fronts depuis la Fashion Week automne-hiver 2021-2022, la veste matelassée est l’une des tendances phares de la saison. Parmi celles qui l’ont déjà adopté, Kate Middleton figure en tête de liste. Leçon de style.

Après une hospitalisation qui a inquiété ses proches et ses admirateurs, la reine Elisabeth II est forcée au repos. Si la souveraine a rassuré son peuple sur son état de santé, elle a néanmoins chargé le duc et la duchesse de Cambridge, ainsi que le prince Charles, de la représenter lors de la COP26. L’événement, qui se tient à Glasgow, en Écosse, du 1er au 12 novembre prochain, accueille des chefs d’État et des intervenants des quatre coins du globe, dans l’espoir de mettre en place des changements impactant pour la protection de l’environnement.

Lire aussi : 29 avril 2011 : Kate Middleton épouse le prince William vêtue d’une robe Alexander McQueen

À cette occasion, Kate Middleton optait pour un look décontracté, mais pile dans la tendance du moment. Au programme : un pull col roulé noir, un pantalon assorti, des bottines sombres, un foulard coloré et, surtout, un gilet sans manches kaki. Ce dernier a particulièrement retenu notre attention, puisqu’il s’agit de l’une des tendances phares de l’automne-hiver 2021-2022. Griffé sur un manteau, une veste, une doudoune longue ou un gilet, le matelassé est partout. Confortable et décontracté, ce détail mode s’adapte à tous les styles et toutes les morphologies avec une facilité déconcertante. Comme la duchesse de Cambridge, on évite le look de chasseusse (ou pêcheuse, au choix), en le mixant à des pièces sobres et dans l’air du temps. En optant pour un modèle kaki, on...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles