Kate Moss prouve que cet imprimé est toujours une bonne idée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vêtue de son imprimé fétiche sur un total look élégant et efficace, le mannequin nous montre que c’est une valeur sûre.

En mode comme en beauté, Kate Moss est une véritable icône depuis ses débuts. Grâce à des looks toujours plus chics et sans prise de tête, elle a réussi à se créer une silhouette que l’on reconnaîtrait entre mille. Un de ses coup de cœur ? L’imprimé léopard. Que ce soit en chemise, sur un pantalon ou même en robe, le supermodel nous le sert à toutes les sauces, et, à chaque fois, avec beaucoup de réussite.
À l’occasion d’un gala de charité au cœur de Londres ce jeudi 5 mai, celle que l’on a longtemps surnommée « la brindille » a décidé d’oser le total look léopard pour un ensemble aussi glamour que sexy.

Lire aussi :  Les 10 indispensables de la garde-robe de Kate Moss

Comment porter l’imprimé léopard comme Kate Moss

Le motif félin est un véritable marqueur de pouvoir. Il est synonyme de confiance en soi. On comprend donc pourquoi Kate Moss a décidé de le porter en total look. Elle a misé sur une combinaison à manches longues, cintrée au niveau de la taille. Une coupe qui lui va à ravir puisqu’elle met sa silhouette longiligne en valeur. Elle a décidé d’associer des accessoires et bijoux dorés à sa tenue : sandales à talons hauts couleur or et maxi boucles d’oreilles. Un ensemble élégant et lumineux qui matche parfaitement avec son blond et son teint légèrement halé.  
Mais on peut comprendre que le total look ne soit pas fait pour tous. C’est pourquoi, comme le top au quotidien, on peut opter pour une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles